Comment muscler son périnée ?

Coach séduction, couple & sexualité

Comment muscler son périnée ?

femme avec les cheveux au vent

À la suite d’un accouchement ou après la ménopause, le périnée a tendance à se fragiliser. Cela représente un facteur de risque. Il faut de ce fait le tonifier d’où l’importance de muscler son périnée. À ce titre, je vous donne quelques astuces pour y arriver.

Les exercices sans accessoires

Pour muscler votre périnée, vous devez régulièrement pratiquer un certain nombre d’exercices.

La contraction

Pour pratiquer cet exercice, vous devez vous asseoir sur une chaise. Ensuite, il vous suffit de faire comme si vous tentiez de refréner une envie d’aller aux toilettes durant 10 à 15 secondes une première fois. Après environ deux à trois semaines de pratiques, vous pouvez tenter les 20 secondes de contraction et repousser vos limites avec le temps.

C’est un exercice que vous pouvez pratiquer n’importe où (à la maison, au travail, dans le métro, au lit, etc.). Vous pouvez le répéter 5 à 10 fois dans une journée.

L’ascenseur

Cet exercice consiste en une contraction progressive du périnée en l’assimilant à un ascenseur. La contraction peut se faire entre trois à quatre niveaux successifs. Après avoir atteint le seuil, vous n’avez qu’à redescendre l’ascenseur et à le remonter.

Les exercices avec accessoires

Pour accélérer les résultats, il vous faudra renforcer les exercices. À cet effet, vous pouvez intégrer l’utilisation de quelques accessoires.

Les boules de Kegel

Les boules de Kegel représentent les accessoires par excellence pour des exercices de rééducation périnéale. Il s’agit de deux petites boules attachées l’une à l’autre et équipées chacune d’une petite bille interne. En ce qui concerne le mode d’emploi, vous n’avez qu’à directement les insérer dans le vagin.

Elles émettent de douces vibrations qui se propagent à l’intérieur du vagin et sollicitent les muscles du périnée. Ce dernier réagit en se contractant. Après l’insertion des boules, vous n’avez plus besoin de fournir le moindre effort. Il vous suffit de vous allonger ou de vous mettre debout si vous préférez un entraînement actif.

Les cônes vaginaux

Comme l’indique leur nom, ce sont aussi des accessoires qu’il faut insérer à l’intérieur du vagin. Leur mode d’emploi est semblable à celui des boules de Kegel. Ce sont des cônes qui, une fois à l’intérieur du vagin, font travailler les muscles du périnée.

Les sondes périnéales

Il existe plusieurs modèles de sondes périnéales. Chaque version est destinée à un type spécifique d’exercice. Pour cette raison, je vous recommande de solliciter l’avis d’un spécialiste de votre choix. Bien qu’elles soient précises, elles constituent un facteur de risque lorsqu’elles sont mal choisies. Par ailleurs, leur mode d’emploi consiste en un travail d’électrostimulation. La sonde est insérée, soit à l’intérieur du vagin, soit dans l’anus émet des décharges électriques indolores qui parviennent aux muscles du périnée et le stimule.

Vous avez désormais de nombreuses techniques pour muscler votre périnée et retrouver un corps de rêve.