Quels sont les exercices de Kegel les plus efficaces ?

Coach séduction, couple & sexualité

Quels sont les exercices de Kegel les plus efficaces ?

boules de Kegel

Les exercices de Kegel sont très connus car ils sont bénéfiques pour les femmes enceintes, mais aussi pour toutes les autres. Leurs nombreux avantages en font des pratiques conseillées par divers spécialistes.

Pourquoi devrez-vous faire ces exercices ? Quels sont les plus efficaces ? Éléments de réponse !

C’est quoi les exercices de Kegel ?

Les exercices Kegel ont été créés par le docteur Arnold Kegel afin de renforcer les muscles du périnée, un organe qui soutient la vessie, l’utérus, le rectum et l’intestin grêle. Ce sont des exercices de contraction et de relâchement du périnée permettant de prendre conscience de ces muscles et de les fortifier. Ils permettent de travailler le plancher pelvien dans le but de le tonifier.

Aux femmes enceintes, les exercices de Kegel permettent de décontracter le périnée pendant l’accouchement et d’éviter l’incontinence. Ils permettent aussi d’éviter les fuites urinaires après l’accouchement. Pour les femmes en général, ces exercices permettent d’améliorer le plaisir sexuel.

En effet, le périnée tonifié améliore le resserrement du pénis et procure une sensation plus intense pendant l’acte et donc une expérience sexuelle plus incroyable.

Pour en profiter au maximum, il est recommandé de faire au moins 3 séries de 10 contractions du périnée par jour.

Les exercices de Kegel les plus efficaces

Il y a plusieurs exercices de Kegel. Je vous donne ceux ayant donné des résultats beaucoup plus probants.

Exercice 1 : prise de conscience du périnée

Grâce à cet exercice, la cicatrisation après une grossesse sera plus facile. La circulation sanguine sera activée et les muscles du périnée commenceront à se tonifier. Voici comment procéder.

D’abord, allongez-vous sur le dos, les genoux pliés. Ensuite, serrez les muscles de vagin, comme si vous vous retenez d’uriner et relâchez-les. Le temps de contraction des muscles doit toujours être la moitié du temps de relâchement des muscles du périnée. Par exemple, si vous contractez pendant 5 secondes, vous devez relâcher pendant 10 secondes.

Exercice 2 : contraction du périnée

Pour faire cet exercice, allongez-vous sur le dos avec les bras le long du corps et pliez les jambes afin d’avoir le dos bien à plat au sol. Commencez à contracter le vagin comme si vous voulez retenir une urine, ensuite faites 10 petites contractions et 10 relâchements.

Exercice 3 : aller plus loin

Allongée sur le dos, les genoux pliés, les pieds bien à plat et ancrés au sol, inspirez profondément et soufflez lentement tout en contractant le périnée. Ensuite, bloquez votre respiration et restez en apnée pendant 10 secondes. Faites remonter l’air depuis votre ventre jusqu’à votre poitrine, ce qui gonflera cette dernière, creusera votre ventre et favorisera un bon resserrement de votre périnée.

Exercice 4 : le demi-pont

Allongée sur le dos, inspirez par le nez et expirez par la bouche tout en contractant doucement le périnée. Serrez les fesses afin de lever le bassin vers le haut et maintenez cette position pendant 10 secondes.

Ensuite, redescendez doucement et déroulez correctement la colonne du dos tout en inspirant par le nez. Relâchez le périnée et reposez-vous pendant 30 secondes. Cet exercice est à répéter au moins 10 fois de suite.

Exercice 5 : l’ascenseur

Imaginez-vous être dans un ascenseur. Plus vous montez les étages, plus la durée de contraction du périnée effectuée est plus longue.

  • Au 1er étage : contractez les muscles du périnée pendant 1 seconde puis relâchez pendant 2 secondes.
  • Au 2e étage : contractez les muscles pendant 2 secondes puis relâchez pendant 4 secondes.
  • Au 3e étage : contractez pendant 3 secondes et relâchez pendant 6 secondes.
  • Au 4e étage : contractez enfin pendant 4 secondes et relâchez.

Ces différents exercices doivent être pratiqués de façon régulière afin de constater les effets rapidement.